En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Que s'est-il passé? » Que s'est-il passé ?
 
 
 
 

Que s'est-il passé? - Que s'est-il passé ?


Connectés : ( personne )
Snif !!!

L'ARIMOC fait son cinéma  -  par   Josette

L’ARIMOC fait son cinéma

Du cinéma à Saint-Jammes géré par le BATEL, le cinéma itinérant rural.

Le projet est né à la suite d’un article paru dans la presse relatant la motivation d’un public dans un petit village rural pour les séances de cinéma projetées par le BATEL.

Une personne en parle à Mr Çarçabal chef de service à l’ARIMOC, et le projet est parti.

L’idée plaît bien. C’est une ouverture culturelle de l’établissement vers l’extérieur. Le cinéma c’est une nouvelle animation pour les résidents mais aussi pour le village et les localités environnantes.

 Elle devient un partenariat  entre l’ARIMOC et la Commune de Saint-Jammes qui ont l’habitude d’agir ensemble. Une unité d’enseignement est présente dans l’école de Saint-Jammes depuis cinq ans, les jeunes de la serre de l’ARIMOC fleurissent le village, les enfants de l’école font le carnaval à l’ARIMOC chaque année. Déjà un véritable échange.

cinema_arimocmini.jpg

Remise de chèque par le Rotary, un des financeurs

du projet de cinéma à l'ARIMOC

Il fallait trouver un financement: le Rotary, le Lions Club de Lescar, l’Espoir Lonsois, l’AG2R, l’AGPE répondent présents pour l’achat de l’écran, la sono, les fauteuils et les rideaux.

Tous les ingrédients sont réunis pour que ce projet fonctionne.

La 1ere séance aura lieu le mercredi 19 octobre à 14h30 avec le film L’AIGLE  et l’ENFANT. L’inauguration de la salle aura lieu à la suite du film.

Puis les séances suivantes se produiront tous les 1ers mercredis de chaque mois.

Un public nombreux est attendu.

L’ARIMOC fait son cinéma

Du cinéma à Saint-Jammes géré par le BATEL, le cinéma itinérant rural.

Le projet est né à la suite d’un article paru dans la presse relatant la motivation d’un public dans un petit village rural pour les séances de cinéma projetées par le BATEL.

Une personne en parle à Mr Çarçabal chef de service à l’ARIMOC, et le projet est parti.

L’idée plaît bien. C’est une ouverture culturelle de l’établissement vers l’extérieur. Le cinéma c’est une nouvelle animation pour les résidents mais aussi pour le village et les localités environnantes.

 Elle devient un partenariat  entre l’ARIMOC et la Commune de Saint-Jammes qui ont l’habitude d’agir ensemble. Une unité d’enseignement est présente dans l’école de Saint-Jammes depuis cinq ans, les jeunes de la serre de l’ARIMOC fleurissent le village, les enfants de l’école font le carnaval à l’ARIMOC chaque année. Déjà un véritable échange.

cinema_arimocmini.jpg

Remise de chèque par le Rotary, un des financeurs

du projet de cinéma à l'ARIMOC

Il fallait trouver un financement: le Rotary, le Lions Club de Lescar, l’Espoir Lonsois, l’AG2R, l’AGPE répondent présents pour l’achat de l’écran, la sono, les fauteuils et les rideaux.

Tous les ingrédients sont réunis pour que ce projet fonctionne.

La 1ere séance aura lieu le mercredi 19 octobre à 14h30 avec le film L’AIGLE  et l’ENFANT. L’inauguration de la salle aura lieu à la suite du film.

Puis les séances suivantes se produiront tous les 1ers mercredis de chaque mois.

Un public nombreux est attendu.

Fermer

Publié le 18/10/2016 @ 01:12   | |    |